Affiche tous: Aucun des filtres suivants
× Date 2014
× Noms De Gregori, Francesco
× Sujet Automi - Impiego nelle relazioni pubbliche - Tesi
× Pays gb
× Noms Bussolati, Emanuela
× Pays it
× Noms Beltramini, Alberto
× Langues ita
× Langues eng
Affiche tous: Tous les filtres suivants
× Date 2017

Trouvés 3 documents.

Amaia se conecta
0 0
Livres modernes

Nirón Montes, Juan de

Amaia se conecta / Juan de Nirón Montes ; illustraciones de Alberto Stefani

Londres : Cideb, 2017

Leer y aprender. Nivel segundo, A2

Résumé: Amaia vive a Bilbao con la madre e ha una vita normale. Le piace ascoltare la musica e uscire con gli amici. I suoi genitori sono separati ma vanno d’accordo e la domenica va a fare visita ai nonni. Un giorno però riceve una strana richiesta di amicizia su FriendsBook…

Frankenstein pédagogue
0 0
Livres modernes

Meirieu, Philippe

Frankenstein pédagogue / Philippe Meirieu

10ème éd.

Paris: ESF, 2017

Résumé: Notre histoire semble hantée par le mythe de la fabrication d'un homme par un autre homme. Pygmalion, Frankenstein et Pinocchio sont des exemples de cette rêverie sur l'éducation qui se poursuit aujourd'hui à travers les récits et les films de science fiction... C'est à partir de l'histoire de Frankenstein et de sa créature que Philippe Meirieu interroge cette représentation de l'éducation comme projet de toute maîtrise de l'autre, de contrôle total de son destin. Il montre qu'une telle perspective conduit tout droit à l'échec et à la mort, et il affirme que le pédagogue doit renoncer au dessein de "fabriquer l'autre" pour s'attacher aux conditions qui lui permettent, comme l'affirmait déjà Pestalozzi en 1797, de "se faire oeuvre de lui-même". Pour cela, plusieurs propositions concrètes sont avancées. Elles constituent autant de moyens d'"éduquer sans fabriquer" et font de cet ouvrage un véritable petit traité de pédagogie destiné à tous ceux qui veulent faire oeuvre éducative.

Faire l'école, faire la classe
0 0
Livres modernes

Meirieu, Philippe

Faire l'école, faire la classe : précis de pédagogie / Philippe Meirieu

Nouvelle éd.

Paris : ESF, 2017

Pédagogies

Résumé: Peut-être exista-t-il un temps où les enfants, en entrant en classe, se transformaient miraculeusement en élèves et « faisaient école » spontanément ? De toute évidence, ce temps n'est plus. Les enseignants constatent aujourd'hui, au quotidien, qu'il ne suffit pas qu'il soit inscrit « ÉCOLE » sur le fronton d'un bâtiment pour qu'il y ait « de l'École » dans l'école. On peut y interpeller le professeur comme le membre d'une bande rivale ou exiger de la maîtresse qu'elle remplace votre mère. On peut aussi se croire sur un plateau de télévision et considérer que la règle du jeu est bien d'éliminer « le maillon faible » ! C'est que l'École, faute d'une verticalité qui ferait autorité, est livrée au mouvement brownien des intérêts individuels et perd progressivement sa légitimité. Philippe Meirieu part de ce constat et, loin d'en rester au registre de la plainte ou de la nostalgie, propose de réinstituer l'école en faisant d'elle une véritable institution capable de rendre possible la construction d'une démocratie authentique. Mais il ne se contente pas d'énoncer des finalités, il a voulu faire de ce livre un véritable « manuel de pédagogie », analysant successivement les principes fondateurs, les tensions constitutives du métier d'enseignant et les points sur lesquels asseoir une pratique réfléchie.